Slovenians, groupe de punk rock bruxellois

par Sandrine Job

Slovenians est un groupe de punk rock bruxellois composé de cinq membres : Laurent (batterie), Benoit (guitare), Keff (basse), Logan (chant) et Félix (guitare). Formé en 2012, le groupe a connu bon nombre de changements de line-up. Depuis trois ans, sa composition est stable et bien partie pour durer ! 

Vivez-vous de la musique ?
Aucun de nous ne vit de la musique actuellement, même si on le voudrait tous. Gagner full pépitos, c’est clairement pour ça qu’on fait du punk !

Aviez-vous des concerts prévus en 2020 ? Ont-ils été reprogrammés ?
On avait sept concerts programmés qui, à cause du Covid, ont bien sûr été annulés. On ne sait pas s’ils vont être reportés. Pour le moment, les organisateur·rice·s sont autant dans le flou que nous et on attend tous et toutes que les événements puissent se dérouler comme avant.

Quel a été votre dernier concert avant le confinement ?
Notre dernier concert s’est déroulé le 8 février 2020, à Fontaine l’Evêque (dans le Hainaut) au MCP Apache, peu avant l’annonce du confinement. C’était un très bon concert, l’ambiance était au rendez-vous dans cet entrepôt transformé en bar/salle de concert.

Quelles alternatives avez-vous mises en place afin de continuer à toucher votre public ? Concerts via les réseaux sociaux ? Tournage d’un clip ? Nouveaux titres ?
On s’est évidemment demandé comment le groupe allait pouvoir continuer à exercer. On avait un EP vinyle en préparation, le pressage a aussi été retardé par le covid, et vu qu’habituellement nos ventes se font pendant nos concerts, on a pour l’instant décidé de le sortir gratuitement en version digitale. Le confinement a été et reste difficile, mais les répétitions reprennent tout doucement et le manque de live se faisant sentir au sein du groupe, quoi de mieux que de se produire virtuellement depuis notre local de répète ? On a décidé de programmer quelques lives via Twitch pour pouvoir jouer et en faire profiter les copains. C’était l’occasion de partager un peu de temps ensemble !

Au vu de la situation, avez-vous envisagé d’arrêter la musique ?
On n’a jamais pensé arrêter la musique. Au contraire, cette période nous motive à explorer d’autres pistes. On a, par exemple, commencé à s’enregistrer chacun chez soi et à s’envoyer nos pistes pour que chacun puisse y mettre sa patte. Aujourd’hui, on a de belles maquettes de nos morceaux en top qualité. Cette pandémie nus a permis de laisser un peu plus décanter nos idées plutôt que de simplement jouer nos morceaux vollenbak en répète. Même si on ne se produit plus en live, on n’a jamais cessé de jouer.

Quel avenir pour la musique live ? Comment se passeront, selon vous, les concerts du « futur » ?
Le covid ne marque pas la fin d’une ère de concerts tels qu’on les connait. On pense que tout va reprendre normalement une fois que tout ça sera terminé.

Des projets pour 2021 ?
Notre principal projet, c’est de profiter de cette année sabbatique pour répéter autant que possible et enregistrer, histoire d’avoir la sensation d’avancer. On a une bonne communauté qui nous suit, et ça c’est important ! On va sortir notre dernier EP Sinners en vinyle et puisqu’on ne peut pas les écouler lors de nos concerts, on va pour la première fois organiser des ventes en ligne via notre site. On participe aussi à un nouveau projet nommé Utopi’Art qui est un programme de soutien, de conseil et d’accompagnement proposé par l’asbl Wicked Pigeon. Ce programme nous aidera à utiliser les bons outils pour concrétiser nos ambitions musicales.

En cette période morose, quel est le morceau qui vous remonte le moral ?
Mobile Home sur notre dernier EP ! On la joue parfois trois fois en une seule répète, et on s’éclate tous dessus.

Quel a été le meilleur concert auquel vous avez assisté en tant que spectateur ?
Félix : le concert de NOFX au Cabaret Vert 2011.
Laurent : Un concert de FLAG sur une petite scène dans un festival dont je ne me souviens pas du nom, une énorme claque !
Keff : H2O à Eindhoven en 2018, peu de monde du coup l’ambiance était excellente !

Quel a été le meilleur concert de votre groupe, selon vous ? Et pourquoi ?
Notre concert le plus extraordinaire ? Le Punk N Brol (in memoriam Sinisa), ultime hommage à notre terrible guitariste parti trop tôt. Plus de 650 personnes y ont participé, et ça c’est beau ! À la fin du concert, le public a envahi la scène pour chanter Bro Hymn de Pennywise avec nous, c’était superbe.

Une anecdote liée à une de vos prestations live ?
Félix : Je laisse le soin aux autres d’expliquer notre concert au tremplin du Durbuy Rock Festival. Ahah, bise les mecs ! (rires gênés des autres membres du groupe).

LIRE LE DOSSIER

Covid-19 : quel impact sur la musique live en Belgique ?

Ce site utilise des cookies afin d'améliorer votre expérience Accepter En savoir +

Cookies & Politique de confidentialité
error: Ce contenu est protégé !