TOTM : Bliss/Blurred

Posted on 02/04/2019

Il y a des albums qui appellent à ce qu’on les écoute à tue-tête en voiture, d’autres, plus exigeants, qui demandent qu’on se pose afin de lentement les déguster. Bliss/Blurred, premier opus de la jeune formation (2016) bruxelloise TOTM fait clairement partie de cette seconde catégorie.

Ce disque est un appel à la rêverie, au détachement. Alors prenez votre temps et appréciez chaque sonorité, chaque changement de rythme et puis cette voix – celle de Charly Bernard – qui loin de vouloir vous faire revenir sur terre, vous incite à continuer vos pérégrinations psychédéliques.

L’album se vit comme un voyage entre différentes atmosphères, voire différentes époques. Silver Apples, premier titre de ce LP nous propulse directement dans un univers post-rock où s’illustre une très bonne formation instrumentale. Puis, doucement, la voix s’invite sur Afterglow et Interlude, avec un timbre qui nous rappelle un certain Peter Gabriel, pour clairement s’imposer dans un registre totalement folk avec la ballade River Crossing, qui nous transporte dans les contrées du Far West avant que King Felix ne nous renvoie à l’époque moyenâgeuse. Après Ghost Dance, l’album se clôture avec nos deux coups de coeur Almighty Ocean et The Sleeper.

Bliss/Blurred est un ovni musical qui transcende les styles et les époques, et qu’on vous recommande chaudement !

Sandrine Job