Silver Linings Playbook de David O. Russell

Posted on 08/02/2013 by BeCult

Alternative idéale entre drame psychologique et comédie romantique, Silver Linings Playbook sera à l’affiche dès le 27 février 2013. Dernière création du cinéaste David O. Russell, ce long métrage, adapté d’un roman de Matthew Quick, est nominé huit fois aux Oscars dont la 85e cérémonie aura lieu le 24 février prochain.

Tout commence le soir où, en rentrant du travail, Pat Solatano Jr. (Bradley Cooper) découvre sa femme Nikki sous la douche avec un autre homme. Cette vision déclenche en lui un sentiment de rage. Devenu incontrôlable, il se jette sur l’amant de son épouse pour lui casser la figure.

Huit mois plus tard, Pat Jr. sort de l’institut psychiatrique. Encore mentalement fragile, il se voit obligé d’emménager chez ses parents. Son père (Robert De Niro) est un fan inconditionnel de football américain, superstitieux et obsédé par les Philadelphia Eagles. Tandis que sa mère, aimante, encaisse les coûts du destin malgré sa vulnérabilité. Pat n’a qu’une idée en tête : reconquérir Nikki. Mais c’est sans compter sur l’injonction de mise à distance du tribunal.

Invité à manger chez un ami, il rencontre Tiffany (Jennifer Lawrence), elle-même psychologiquement instable depuis le décès soudain de son mari. Leur relation d’abord houleuse se transforme petit à petit en amitié, chacun reprenant en main son existence pour finalement retrouver le goût d’aimer.

Le charme de ce film repose sur l’interprétation des ses trois acteurs principaux. La justesse de leur jeu évite en effet à l’ensemble de sombrer du côté obscur des comédies américaines à l’eau de rose, où le romantisme à outrance et les dialogues niais sont rois. A la fois drôle, émouvant et divertissant, Silver Linings Playbook a tout pour séduire les amateurs du genre.

Et, cerise sur le gâteau, ce long métrage est mis en musique par l’excellent Danny Elfman, le compositeur fétiche de Tim Burton.

Hélène Many