James Holden & The Animal Spirits @ Félicie Novy11

James Holden & The Animal Spirits à l’Ancienne Belgique

Posted on 26/04/2018 by BeCult

Dimanche 8 avril 2018. Quoi de mieux pour conclure cette journée printanière que de se rendre au BRDCST festival qu’organise l’Ancienne Belgique depuis trois ans maintenant ? À l’affiche de ce troisième et dernier jour : l’énigmatique James Holden et son live band, The Animal Spirits.

Autrefois connu pour ses productions techno electronica jouées en club telles que The idiots are winning (2006), le DJ et compositeur anglais revient aujourd’hui depuis les bas-fonds dans des salles plus traditionnelles comme l’AB, mais accompagné d’un groupe cette fois.

C’est avec The Animal Spirits – Tom Page (RocketNumberNine), Etienne Jaumet (Zombie Zombie), Marcus Hamblett et Lascelle Gordon – qu’il nous fait l’honneur de jouer pour la première fois son nouvel album du même nom.

Bonne ambiance dans la salle. On attend Mr Holden et ses comparses. Il s’installe dans son cockpit, en combinaison kaki, tandis que les quatre musiciens se placent autour de lui. On ne le voit presque pas derrière ses retours, agenouillé face à ses machines… Le concert peut commencer !

The Animal Spirits, le nouvel album, trouve ses inspirations dans la nature et les influences jazz, chères à Holden depuis toujours. On se laisse transporter par ces sons qui fusionnent electro, jazz, krautrock et musique gnaoua (du Ghana et de Guinée), doucement bercés par ces percussions africaines qui nous font parfois penser à Sun Ra. Il passe d’un instrument à l’autre et on l’observe avec curiosité et fascination.

On s’évade, on voyage, mais on garde le sentiment que le groupe ne s’éloigne pas réellement de la version studio de son album. Aucune improvisation ou presque, on a juste l’impression d’écouter un disque avec un bon son. On ne sortira donc malheureusement pas en transe de ce concert, comme espéré et voulu par James Holden, et les mains vides car plus de vinyles au merch. Heureusement, son sourire, la multitude d’instruments africains que l’on aura découverte et la qualité de cet album feront de ce 8 avril une belle soirée dont on sortira le sourire aux lèvres, prêts à affronter le Blue Monday !

Félicie Novy

Retrouvez toutes les photos dans notre rubrique En Images

Crédit photo : Félicie Novy