Jakob, thisquietarmy et Year Of No Light au 4AD

Posted on 01/05/2016

L’apéro pré-Dunk!festival a été conséquent ce vendredi 22 avril au mythique 4AD de Dixmude. La VZW Alter-Ego a en effet eu la bonne idée de rassembler trois monstres des post-musiques pour régaler l’assemblée. Et elle en a eu pour son compte !

Jakob

La salle est comble et les Néo-Zélandais de Jakob envoient du lourd ce soir. Une musique où les atmosphères langoureuses se mêlent à un fond cristallin. Par delà la brume, dans un ciel parsemé de nébulosité électronique, une batterie limpide et organique donne le tempo à des riffs en songe mode éveillé, proches de Vanessa Van Basten et de Cure période Wish.

thisquietarmy

thisquietarmy, one man band incarné par Eric Quach et son plateau de pédales impressionnant, fait voyager son public à travers ses morceaux obsédants, hypnotiques, s’enchaînant sans pause, sur des visuels dans les tonalités vertes, de paysages lointains ou d’une promenade macabre dans un cimetière de l’Est. Servi sur un plateau de drone, la performance de notre Canadien préféré a emporté ses spectateurs dans une vague de notes obscures.

Year Of No Light

Même en l’absence de Shiran, l’un de leurs guitaristes, remplacé par Romain (les deux jouant également dans Leather Priest), les Bordelais de Year Of No Light font un sans faute au 4AD et ce, malgré quelques petits couacs techniques en début et milieu du concert. Ils revisitent essentiellement leurs albums Tocsin (2013) et Ausserwelt (2010) avec des morceaux très denses, comme l’introduction ensorcelante en crescendo du morceau éponyme Tocsin, le bouillonnant Géhenne et le ténébreux Abbesse.

Repus et heureux, de nombreux fans ont pris le temps de se procurer de précieuses plaques au merch avant de retourner dans leurs tanières. Long live the post-music !

Nancy Junion

Retrouvez toutes les photos dans notre rubrique En Images

Crédit photo : Félicie Novy