Twin Shadow : Confess

Posted on 04/09/2012

Après Forget sorti en 2010, George Lewis Jr alias Twin Shadow revient en force avec Confess, un album qui transpire les 80’s.

Né en République dominicaine, le jeune George Lewis Jr s’installe en Floride avec ses parents. A cette époque, il passe la plupart de son temps à l’église et se destine à devenir prêtre. A l’âge de 13 ans, son père lui apprend la guitare et c’est la révélation… il abandonne l’idée d’entrer dans les ordres et se consacre entièrement à sa nouvelle passion. Il quitte même l’école pour aller jouer dans les bars de sa ville.

Lewis déménage ensuite à Boston et forme son premier groupe : Mad Man Films. Quelques années plus tard, lassé, il émigre en Europe à la recherche d’un nouveau souffle. En 2006, à son retour aux Etats-Unis, il débarque à New-York et fonde Twin Shadow. Quatre ans plus tard, il sort son premier album Forget produit par Chris Taylor (Grizzly Bear) et largement encensé par la critique. En 2012, il nous revient avec Confess.

Très influencé par Bowie, Joy Division, Prince et la new wave des années 80, George Lewis tire également son inspiration du cinéma et de la littérature. Artiste complet, le garçon a plus d’une corde à son arc. Le clip de Five Seconds, un des titres de son nouvel album, est d’ailleurs largement inspiré de son roman : Night of the Silver Sun.

Les confessions de cette ombre jumelle (ndlr : Twin Shadow) s’écoutent aussi bien au lever du jour pour se motiver avant une journée bien chargée que dans l’intimité de la nuit, les lumières éclairant la route qui défile sous ses roues. Golden Light, Five Seconds, The One, Beg for the Night sont autant morceaux qui raviront les amateurs de pop synthétique.

Patient, Be Mine Tonight et Mirror in the Dark (piste cachée) sont, quant à eux, des titres moins accrocheurs. De plus, sur certaines chansons, la touche 80’s qui caractérise l’album est parfois un peu plus prononcée que ce qu’elle ne devrait l’être mais cet album reste, dans l’ensemble, une petite perle dans son genre.

Ecoutez Confess dans son intégralité sur le site officiel de Twin Shadow et retrouvez-le en concert le 5 novembre 2012 au Botanique à Bruxelles.

Hélène Many