Concert review : Apaches, les chamanes belges du blues rock

Posted on 21/06/2013

Ce 20 juin 2013, le duo bruxellois Apaches se produisait à Namur dans le cadre de Musiques à tous les Etages, un parcours musical insolite dans le quartier de la Place du Théâtre. Loin de leur contrée d’origine, David Delander (batterie/voix) et Julien Dufrane (guitare/choeurs) avaient installé leur campement dans la capitale wallonne, le temps d’une soirée, pour faire leurs premiers pas sur scène… ou plutôt dans un garage.

Les premiers riffs de guitare et roulements de batterie de Ghost se font à peine entendre que l’on a déjà compris : la soirée risque d’être musicalement excitante. Tandis que la voix puissante et légèrement éraillée de David résonne dans la petite rue en pavés maintenant garnie de spectateurs et de curieux, la guitare de Julien serpente habilement sur la rythmique lourde de la batterie, colorant les mélodies d’un son bien noisy. Les deux compères au départ un peu statiques, commencent petit à petit à occuper l’espace confiné qui leur est dévolu, gagnant alors en prestance. Ce soir, pas question de coiffes en plumes ou de pagnes en peau de bison, ce serait plutôt un poignard dans la chaussette.

Bilan? Mentionnons une brève période de flottement en milieu de set, débouchant sur quelques faussetés au niveau de la voix, mais surtout une demi-heure de live, rondement menée pour une première, pendant laquelle le public aura eu l’occasion de découvrir huit titres sacrément bien foutus!

Retrouvez Apaches en concert le 23 août prochain avec Listener chez Madame Moustache (Bruxelles).

Hélène Many