Wim Willaert

Welkom de Pablo Munoz Gomez

Posted on 06/10/2013 by BeCult

Un an après avoir co-réalisé son premier court-métrage, Jan, avec Rémi Allier, Pablo Munoz Gomez était présent au Festival International du Film Francophone de Namur cette année pour défendre son deuxième film, Welkom. Une oeuvre cinématographique traitant de manière absurde d’un sujet banal en Belgique : les problèmes linguistiques.

Jorge et Antonio habitent dans une petite maison en Wallonie, passant de l’espagnol au français sans problème. Seulement voilà, une partie de leur jardin est située sur le territoire flamand. Alors, lorsqu’un jour Jorge décide de construire un poulailler pour Maria, la poule que son père sénile prend pour son épouse décédée, il se voit obligé de se rendre à la commune pour demander un permis de bâtir. Mais, à Overbeek, il est difficile de se faire comprendre et d’obtenir quelque chose quand on ne parle pas néerlandais…

Outre son scénario ingénieux et le talent de son metteur en scène, cette comédie burlesque se distingue par l’interprétation vertueuse de ses trois acteurs : Jean-Jacques Rausin, Simon André et Wim Willaert. Dans Welkom, les situations cocasses contrastent avec le réalisme de la problématique linguistique pour donner un caractère tout à fait particulier à ce film qui se veut au final aussi drôle que touchant mais surtout bien de chez nous.

Il faut croire que notre engouement pour ce film est partagé puisque le court-métrage de Pablo Munoz Gomez, jeune réalisateur fraîchement sorti de l’IAD, a été récompensé à trois reprises lors de cette 28e édition. Trois prix dont celui du meilleur court-métrage belge, soutenu par BeTV, et qui consiste en l’achat des droits de diffusion de l’oeuvre par la chaîne. Gageons que vous pourrez donc bientôt avoir le plaisir de découvrir ces 16 minutes de tout bon cinéma belge sur vos écrans de télévision.

Hélène Many

Crédit photo : Mara De Sario (Wim Willaert @ FIFF 2013)