Mobile Home, ou la tentation du voyage

Posted on 06/10/2012 by BeCult

Simon et Julien, deux jeunes hommes en pleine crise de la trentaine, décident sur un coup de tête d’acheter un camping-car pour réaliser leur rêve d’adolescents : partir à l’aventure. Ils n’ont pas vraiment de plan précis et se laissent guider au gré des rencontres et des opportunités d’emploi qui s’offrent à eux.

Ce long métrage est à mourir de rire, pas seulement grâce à l’humour des personnages, mais aussi de par les situations dans lesquelles les deux protagonistes se retrouvent. Une vraie bouffée d’air frais! Le réalisateur aborde, de manière humoristique mais pas naïve du tout, les divers obstacles que l’on peut rencontrer avant et pendant un long voyage.

Les visages très expressifs des acteurs et leurs rôles complémentaires (l’un est plutôt réservé et sensible, tandis que l’autre est plutôt grande gueule et tombeur) apportent quant à eux un équilibre à cette comédie. Un équilibre qui permet à chacun d’entre nous de s’identifier, à un moment ou à un autre, à l’un des deux personnages.

La bande son de ce film est signée par les Liégeois du groupe Coyote : François Petit, Michaël De Zanet et Renaud Mayeur. Leur musique folk, où dominent les guitares et au ton enjoué, tranche avec la dominante tragi-comique de ce road-movie. L’acteur Arthur Dupont interprète également quelques titres et nous offre un très beau moment de douceur et de fragilité au coeur de ce film rythmé et dynamique.

Premier long métrage du jeune réalisateur et scénariste belge François Pirot, à qui l’on doit entre autres le court métrage Retraite et les scénarios de Nue propriété, d’Elève libre ou de L’envahisseur, Mobile Home est une révélation. Ce Chestrolais d’origine entre enfin dans la cour des grands et on ne peut que l’encourager à continuer sur cette voie!

Emilie Fouquet