Miss Sloane

Miss Sloane de John Madden

Posted on 19/03/2017 by BeCult

Dans Miss Sloane, Jessica Chastain, actrice américaine de 39 ans, incarne brillamment une lobbyiste carriériste dirigée par la soif de gagner à tout prix. Miss Sloane, c’est avant tout un thriller qui prend place dans le milieu politique aux États-Unis. De prime abord, on craint que le film ne devienne rapidement une description ennuyeuse du terrain de jeux de lobbyistes impitoyables. Mais il n’en est rien. La talentueuse interprète de ‘Mademoiselle Sloane’ mène le spectateur par le bout du nez en exposant les tréfonds de la corruption au sein des plus hautes instances du Congrès, à Washington.

Elisabeth Sloane est ce qu’on appelle une workaholic. Insomniaque et accro aux médicaments stimulants, elle vit seule et n’a aucune vie privée. Évoluant dans un monde majoritairement masculin, elle dirige ses affaires d’une main de fer, avec une prestance et une éloquence qui inspirent le respect. Cette jeune femme est prête à tout pour gagner et n’hésite pas à mobiliser tous les moyens possibles pour influencer les élus à voter pour ou contre des lois, en fonction de l’intérêt de ses clients. Jusqu’au jour où la société pour laquelle elle travaille lui demande de faire du lobbying en faveur des armes à feu auprès de la gente féminine. La jolie rousse refuse, catégoriquement et pour la première fois, une mission et décide alors de quitter Cole, Kravitz & Waterman. Accompagnée de la majorité de ses collaborateurs, elle rejoint la boîte concurrente afin de restreindre le port d’armes à feu aux USA.

S’ensuit un long combat entre les deux sociétés rivales où l’expression « œil pour œil, dent pour dent » prend tout son sens. Coups bas, coups de théâtre, jeux de pouvoir et multiples retournements de situation rythment ce thriller politique au milieu duquel la captivante Elisabeth Sloane mène clairement la danse. Impeccable tant dans son discours que dans ses goûts vestimentaires, Jessica Chastain incarne sans conteste une brillante négociatrice dont l’autorité naturelle ensorcèle.

Avec ce film, le réalisateur britannique John Madden – surtout connu pour Shakespeare in Love et The Best Exotic Marigold Hotel – signe une critique du lobbyisme très actuelle quand on sait qu’aux États-Unis la plupart des états américains autorisent la population à porter des armes à feu en public. Un film à voir si vous aimez les stratégies politiques mais surtout pour la performance admirable de Jessica Chastain sans qui ce long métrage aurait très peu d’intérêt.

Catherine Ducat