Hellfjord : l’enfer de Salmander

Posted on 17/03/2013

Mini-série fantastique sortie en 2012, Hellfjord raconte l’histoire de l’officier Salmander qui se retrouve muté dans un bled, perdu entre la mer et la brume. Cette comédie horrifique norvégienne comporte sept épisodes des plus drôlement absurdes.

Si vous êtes en quête d’un divertissement complètement surréaliste, le rendez-vous est donné à Hellfjord, une petite (très petite) bourgade du Nord de la Norvège. Qu’il fasse jour ou nuit, dans le patelin, la lumière fait partie des murs et perturbe quelque peu le jeune Salmander (sans « a » au milieu), officier de la police montée. Un jour pendant la parade de la fête nationale, à Oslo, Salmander commet l’irréparable sur son cheval. Sa punition : passer les trois mois de son préavis dans la petite communauté d’Hellfjord. Il vivra le quotidien de ce bourg non pas paisiblement, mais d’une manière assez mouvementée.

L’univers singulier de la série, porté par le jeu des acteurs de caractère, étonne d’épisode en épisode, toujours un peu plus. Entre le patron véreux de l’usine de poissons qui occupe une bonne partie des habitants, le poste de police très particulier et la pension de Salmander chez Tante Cosy, le spectateur poursuit, en même temps que Salmander, une route qui le mènera de surprises en bizarreries. Des choses étranges et douteuses se passent à l’usine de poissons… Un trafic pas très net qui sera flairé par Salmander et la jeune journaliste du village, accompagné du fantastiquement grotesque agent de police local : Kobba.

De la répulsion au rire, le scénario loufoque de cette série hors du commun vous laissera pantois.

Nancy Junion