Concert review : Mont-Doré au Magasin 4

Posted on 04/09/2013

Le 29 août dernier, le Magasin 4 avait fait appel à trois groupes pour animer sa soirée de rentrée : Madeincanada (FRA), Mont-Doré (BEL) et Big’N (USA). Agréablement surpris par la prestation des Belges, nous avons décidé de leur consacrer ces quelques lignes.

Fin 2012, cinq musiciens confirmés se rassemblent autour d’un manifeste à propos de la violence et de la paix : Mont-Doré est né. Le quintet screamo/post-rock – composé de Paul Marique au chant, de Grégoire Fray (Thot) et de Pierre Toussaint (Hurt Them Back) à la guitare, d’Emmanuel Delettrez (Serious Kids) à la basse et de Benjamin Elleboudt (Hurt Them Back) à la batterie – vient tout juste de sortir son premier EP, Escalades, en version digitale. La sortie de la version physique (sur vinyle) de ce six titres est, quant à elle, prévue pour le 1er novembre via le jeune label bruxellois Black Basset Records.

Sur scène, l’atmosphère est pesante. Les lasers rouge sang et les projections donnent un caractère martial à la performance, tandis que le chant sombre et torturé de Paul évoque celui d’un Pieter Uyttenhove énervé (The Black Heart Rebellion). On commence en douceur avec Easier Afterwards puis, morceau après morceau, on escalade le mont pour découvrir son histoire. Tel son homonyme auvergnat jadis, le massif doré déverse sa lave en fusion sur la foule venue en nombre ce soir-là.

Dans l’ensemble séduit par ce live, on regrettera toutefois le côté un peu “too much” de certains membres du groupe dans leur approche de la scène : les roulades et autres cabrioles ne sont, selon nous, pas nécessaires au vu des émotions puissantes et solennelles qui se dégagent d’une grande partie de leurs compositions.

Hélène Many

Crédit photo : John Gallardo