Blondstone : the 90’s revival

Posted on 09/03/2013

Nancy comporte décidément son lot de bons musiciens. Après la découverte du duo blues-rock Hoboken Division, c’est au trio de Blondstone d’émoustiller nos oreilles avec un EP, entièrement autoproduit, aux sonorités 90’s.

Blondstone combine le côté grunge de Nirvana au stoner des Queens of the Stone Age (QOTSA). A l’écoute des cinq titres de leur EP, une première constatation s’impose : Blondstone n’invente rien mais sa musique fait remonter en nous d’agréables souvenirs. Des réminiscences de cette époque où Kurt Cobain et Josh Homme ont créé des morceaux qui sont vite devenus les hymnes de la génération X.

Rare and Strong, voilà une entrée en matière plutôt réussie. De grosses lignes de basse, une batterie lourde, un chant très proche de celui du leader des QOTSA, des riffs accrocheurs, caractérisent ce premier titre. Viennent ensuite Hard to Remove et Shoot Shoot Shoot, deux compos tout aussi puissantes et bien exécutées. Shoulder to cry on, par contre, déçoit un peu et n’apporte, au final, pas grand-chose à cet EP. Lazy, plus lente et à la disto justement dosée, clôture enfin ce cinq titres des plus prometteurs.

Hélène Many